Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Transmis par Clément Boursin (ACAT)

Les récoltes de la honte - Cash Investigations

Pour les consommateurs, la baisse du montant de leur Caddie serait mieux, forcément mieux. Mais le bonheur des uns ne ferait-il pas le malheur des autres ? Cette pression sur les prix a-t-elle un coût pour la main-d'oeuvre qui récolte, ramasse ou pêche les aliments ? Pour répondre à cette question, le journaliste Wandrille Lanos a mené l'enquête pendant huit mois, en remontant certaines filières de l'industrie agroalimentaire. Et, avec l'équipe de « Cash investigation », il a découvert des conditions de travail qui s'apparentent à l'exploitation humaine. Parfois, au coeur même de l'Union européenne.

Ainsi, dans les Pouilles, en Italie, nous découvrons que nos fruits et légumes sont cueillis par des ouvriers agricoles immigrés qui travaillent parfois pour 2,70 euros de l'heure. A Foggia, ces clandestins, pour la plupart originaires d'Afrique de l'Ouest, vivent dans un bidonville insalubre, appelé de manière tristement réaliste Gran Ghetto. En 2012, le principal syndicat agricole italien (le CGIL) évaluait à 400 000 le nombre d'immigrés clandestins exploités dans le secteur de l'agriculture.

Bien souvent, les cueilleurs ne connaissent même pas leur employeur : ils sont recrutés par des hommes qu'ils appellent des « caporals ». Ce système, nommé de ce fait le caporalato, sévit dans tout le sud-est de la Botte. Il nous permet d'acheter, à moindre coût, brocolis, pastèques, olives, tomates fraîches ou en conserve, etc., dans nos grandes surfaces. Cette exploitation humaine ne respecte ni le droit européen ni la charte éthique signée par nos grandes enseignes. Comme toujours, le magazine a, bien sûr, demandé à ces dernières de réagir, mettant au jour l'opacité et la complexité des filières d'approvisionnement de cette industrie, qui multiplie les intermédiaires. L'enquête se poursuit sur les filières « poisson » et « bananes » qui révèlent elles aussi des conditions de travail qu'on peut qualifier d'esclavage moderne. A ne pas manquer.

Hélène Rioffaudeau

Les récoltes de la honte - Cash Investigations
Les récoltes de la honte - Cash Investigations

cliquer sur start video.... en dessous de la pub...

Tag(s) : #Le coin des films