Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

11 juin 2014

 

Saint-Etienne : 12 000 euros requis contre un curé qui héberge des sans-papiers

 

http://www.metronews.fr/lyon/saint-etienne-12-000-euros-requis-contre-un-cure-qui-heberge-des-sans-papiers/mnfk!aNsNIyw2RQQ3M/

 

-------------------------------------------------

7 juin 2014

Transmis par Georges et Christiane Kauffmann

 

GERARD RIFFARD, prêtre, comparaît le 11 juin 2014 au tribunal de Saint-Etienne.
GERARD RIFFARD, prêtre, comparaît le 11 juin 2014 au tribunal de Saint-Etienne.

Communiqué de presse

L’évêque de Saint-Etienne soutient le Père GERARD RIFFARD

GERARD RIFFARD, prêtre catholique, comparaît le 11 juin 2014 au tribunal de police de Saint-Etienne. Il est accusé d’avoir enfreint un arrêté pris par la municipalité de Saint-Etienne. Celui-ci interdit l’hébergement dans les locaux de l’église Sainte-Claire pour des raisons de sécurité.

Que se passe-t-il ? Des migrants, pour la plupart demandeurs d’asile, frappent à la porte, parfois tard le soir. Ce sont des hommes, des femmes et des enfants. Des assistantes sociales aussi donnent l’adresse ou appellent la paroisse. Les conditions d’accueil sont modestes et la manière de faire peut être améliorée. Mais que doit faire un prêtre, un chrétien : laisser des personnes à l’insécurité de la rue ou bien leur ouvrir sa modeste porte ?

L’engagement du Père GERARD RIFFARD et celle de l’association Anticyclone ont leur source dans l’Evangile et l’attitude de JESUS. Je soutiens le Père GERARD RIFFARD dans son action d’accueil et d’accompagnement. Notre société dit qu’elle ne peut pas prendre en charge toute la misère du monde. Doit-elle, pour autant, interdire de faire du bien ? « Tu aimeras ton prochain comme toi-même … et moi, je vous le dis, aimez vos ennemis » : ce sont deux paroles de JESUS qui constituent la loi suprême que nous proposons à la société, et que nous voulons essayer de vivre.

Le 28 mai 2014 + Mgr Dominique LEBRUN

Ce communiqué a été lu par le père Gilbert Thollet, secrétaire du conseil presbytéral (qui représente l’ensemble des prêtres du diocèse), en présence du père Roger Kumbu Situ, lui-même originaire d’Afrique. Pour ce dernier, l’hospitalité est une valeur universelle. Le père Thollet a précisé que partout dans le diocèse, des chrétiens, avec d’autres, se mobilisaient pour accueillir des gens à la rue.

« Une situation inquiétante », a expliqué le père Gérard Riffard, car chacun est enfermé dans sa logique. Inspiré par l’Evangile, il ne voit pas comment laisser quelqu’un qui frappe à sa porte dormir dans la rue, surtout s’il s’agit de famille avec des enfants. Pour les pouvoirs publics, il s’agit de respecter les règles de sécurité.

_________________

REVOIR :