Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

16 avril 2012

 

Transmis par JeanClaude Amara


DROITS DEVANT !!
10, rue Lacaze
75014 PARIS
01 42 58 82 18

CONTACT : Jean-Claude AMARA 06 07 80 99 59



Paris, Le 15 avril 2012


COMMUNIQUE

DES CENTAINES DE CITOYENS INTERDITS DE CIRCULER LIBREMENT EN PALESTINE


Ce matin 15 avril 2012, 80 personnes participant à la mission "BIENVENUE EN
PALESTINE" se sont vues refuser l'embarquement de leur vol par la compagnie
Lufthansa.
Elles ont alors occupé l'aéroport de Roissy durant sept heures d'affilée afin de
dénoncer l’allégeance de cette compagnie au gouvernement israélien, qui veut à
tout prix empêcher tout citoyen de circuler librement vers la Palestine.
Nous dénonçons la complicité de la police française, qui a servi de milice privée
durant toute la matinée à la compagnie Lufthansa, ainsi qu'au gouvernement israélien.
Nous dénonçons le gouvernement français qui a activement participé à ce déni de
droit, en relation étroite avec le gouvernement israélien.
Plusieurs dizaines de personnes participant à la mission "Bienvenue en Palestine"
ont tout de même réussi à atterrir aujourd'hui 15 avril 2012 à l'aéroport de Tel
Aviv. Elles ont été immédiatement emprisonnées par l'armée israélienne et
s'apprête à vivre leur première nuit de détention à Tel Aviv.
Nous refusons ce diktat qui nous empêche de nous rendre librement en Palestine.
Des actions vont être organisées toute la semaine à venir, pour dénoncer cet état
de fait.

PROCHAINE ACTION :
LUNDI 16 AVRIL 2012.
Rendez-vous 14H
Sur les marches de l'OPERA GARNIER.
Place de l'Opéra à PARIS.

Droits devant !!.

 

---------------------------------------------------

 

 Transmis par Najia Elrhaoui (via Facebook)

La police israélienne a arrêté 40 militants pro-palestiniens de la Mission "Bienvenue en Palestine 2012" à l'aéroport Ben Gourion à Tel-Aviv dont 33 français qui ont réussi à embarquer aujourd'hui.

Des photos de l'arrestation de ceux et celles qui ont réussi à passer aujourd'hui.

 247339_1594389_2131633049_n.jpg

 

h.sharifi20120415133805763.JPG

 

Le racisme d’Israël et d’Air France a éclaté en pleine lumière, dimanche, dans le cadre des opérations conjointes des services services secrets israéliens et de la compagnie aérienne pour empêcher des gens de se rendre en Palestine.

 

Il a ainsi été prouvé qu’il fallait se déclarer Juif et/ou être porteur d’un passeport israélien pour avoir le droit de voyager !

 

Et une jeune passagère qui a répondu négativement à ces deux questions a ainsi été débarquée, alors qu’elle était déjà installée dans l’avion.

 

L’affaire, qui aura des suites judiciaires où AirFrance devra s’expliquer sur sa collusion avec le régime d’apartheid, a eu lieu à Nice, au départ du vol AirFrance AF4384 à 14h45 destination de Tel Aviv.

 

Comme dans d’autres aéroports, une trentaine de passagers se sont d’abord vu refuser de voler par AirFrance, au motif que le gouvernement israélien avait inscrit leur nom sur une liste. Soit des participants effectifs à la mission Bienvenue en Palestine, soit des personnes considérées arbitrairement par Israël comme en faisant partie.

 

La jeune Horia A., elle, était autorisée à s’enregistrer normalement, puis à monter à bord de l’avion.

 

Mais quelques minutes avant le décollage, une hôtesse arrive devant le siège de Horia, et lui demande de venir avec elle.

 

S’étant isolée avec la passagère dans un recoin de l’appareil, l’hôtesse lui pose alors une première question , gênée :

 

« Madame, avez-vous un passeport israélien ? »

 

Horia : « Non »

 

L’hôtesse, dans son talkie-walkie de communication avec sa direction au sol : « Elle a dit non »

 

« Et maintenant, êtes-vous de confession israé.. euh… êtes-vous juive ? »

 

Horia : « Non »

 

L’hôtesse dans le talkie-walkie : « Non également »

 

Au cours des minutes qui suivent, Horia peut observer des conciliabules entre personnels d’Air France, des allers et venues, avant que l’hôtesse lui confirme qu’elle est interdite de vol, évoquant « une situation très complexe ».

 

Horia a eu la sagesse d’esprit de se faire délivrer un procès-verbal, signé de l’employée d’AirFrance, complice malgré elle des coups tordus de sa direction.

 

Voici ce document (les patronymes de Horia et de l’employée d’AirFrance ont été passés au Tipex par nos soins)

 

MISSION BIENVENUE PALESTINE FRANCE

 

5Cp_em2.jpg

 

http://www.presstv.ir/detail/236372.html