Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Transmis par JL Didelot

43è CERCLE DE SILENCE, CE VENDREDI 18 NOVEMBRE

L’arrestation récente à Nancy d’une famille tchétchène, conduite au centre de rétention du Mesnil-Amelot (en bout de piste de Roissy) et finalement libérée par les juges du tribunal administratif de Melun grâce à l’engagement fort de Brigitte Jeannot et du réseau RESF 54 montre bien à la fois l’acharnement de l’exécutif contre les demandeurs d’asile et la force de la mobilisation collective.

 

Ce mardi 15, une mère de 4 enfants du Congo Kinshasa était convoquée devant la commission de recours à Paris. Ce même jour, un réfugié arménien d’Azerbaïdjan était au T.A. de Nancy contre l’OQTF du préfet. Plusieurs couples avec de jeunes enfants (albanais, rom du Kosovo, algériens) attendent leur tour. D’autres sont en cours ou en fin de procédure. Tous sont en attente d’une décision, avec la peur d’être arrêtés : Quelle est donc cette société qui élimine les êtres humains mais s’incline devant les marchés financiers et la libre circulation des capitaux ?

 

Il y a un an, Inès, 7 mois, était incarcérée, sans doute menaçait-elle la république française ? https://picasaweb.google.com/lh/photo/uMrvoTaemYUNnDKFdeSarVADA-iIQpRA-Zomt3Arm_w?feat=directlink

 

 

Pour refuser cette logique intolérable, pour marquer notre solidarité, rejoignons le cercle de silence d’Épinal (gare)  et St-Dié (mairie), ce

 

vendredi 18 novembre à 18h.

Relayons le message autour de nous.

 

On peut apporter des bougies ou lanternes.

 

PA172437a.jpg

 

 


Tag(s) : #www.partenia2000