Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Transmis par Martine Boichot Camara

Bonjour,
Pour info, la "contagion" gagne aussi ce vieux bastion de la Françafrique (et désormais de plus en plus tourné vers les USA...) qu'est Djibouti... La répression est inquiétante.

11 février 2011

La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH), ses organisations membres à Djibouti, la Ligue djiboutienne des droits humains (LDDH) et en France, la Ligue française des droits de l’Homme et du Citoyen (LDH), l’Association pour le Respect des Droits de l’Homme à Djibouti (ARDHD), Survie et l’Association culture et progrès (ACP) appellent à la libération de toutes les personnes arbitrairement emprisonnées à Djibouti ces derniers jours : défenseurs des droits de l’Homme, membres de l’opposition, étudiants et lycéens..

 arton9115-362ca.jpg

Jean-Paul Noël Abdi, président de la Ligue djiboutienne des droits humains (LDDH) a été arrêté le 9 février 2011 à son domicile.

Depuis plusieurs semaines et en particulier depuis le 5 février 2011, des manifestations pacifiques estudiantines et lycéennes agitent la République de Djibouti. La répression brutale, y compris par des tirs à balles réelles, de ces manifestations par les forces de sécurité, en particulier les 5 et 6 février, aurait fait au moins 4 morts dont une femme enceinte, et des dizaines de blessés. Des centaines d’étudiants et de lycéens auraient été arrêtés et seraient toujours détenus dans le centre de rétention de Nagad, les commissariats et les brigades de gendarmerie de Djibouti-ville et de Balbala. 

Lire la suite sur :

http://www.fidh.org/Djibouti-repression-tous-azimuts-avant-la

Tag(s) : #www.partenia2000