Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

5 septembre 2012

 

Transmis par G W

 

Fais comme l’oiseau :

jamais rien ne l’empêche d’aller plus haut !

 

Certains parmi nous ont pu prendre quelques jours de repos, mais le temps est venu de reprendre notre envol.

Pour cette reprise, je vous propose un dessin avec quelques uns de vos commentaires (Partenia, RAJA, Parvis), auxquels j’ajoute une chanson de Michel Fugain, un verset de Saint Paul et un titre de Jacques Gaillot.


 

Un dessin trouvé sur Facebook :

 

 

530169_461609243872527_1601905070_n.jpg

 

 

 

Vos commentaires :

António Vale de Gato  Merveilleux!:-)

Eloire JardinsetReves Frederic   que c'est bien fait :)

Micheline Personnaz   Ce serait tellement bien si c'était possible !!!

Micheline Personnaz   que les grilles deviennent des oiseaux qui s'envolent...

 

 

Merci Gérard.

Effectivement ce dessin est formidable !!!

Bonne fin de vacances.

Martine (France)

-----------------------------

Bonjour Gérard,
J'y verrais plutôt la grille, clôture d'un centre de rétention administrative (On sait que les CRA sont dans la nature, au milieu de nulle part) et, au-dessus, les rêves d'envol et de liberté de ceux qui s'y trouvent enfermés. Tous les prisonniers, détenus ou retenus, dessinent des oiseaux.
Chacun son regard.
Amitiés.
Hélène (France)

---------------------------------

Un grand merci pour ce dessin qui tombe à pic : je le range d'emblée dans la chemise des illustrations possibles pour la couverture du n° 56 de Parvis dont le dossier sera intitulé Rompre l'enfermement !

Quelles en sont les références et à qui faudra-t-il, le cas échéant, demander le droit de le publier ?

 

Avec mes meilleurs vœux pour la fin de l'été et toute mon amitié,

Jean-Marie (France)

 

------------------------------

Salut père Gérard, 

Tu nous prends pour des PICASSO ou quoi? 

En tout cas je n'ai rien compris dans ce beau dessin que je me suis contenté d'admirer. Si toi tu y as compris quelque chose, prends un jour quelques minutes pour nous le décoder.

Pour le reste, félicitations au RAJA Paris pour son identification à travers le "Dessine moi un chateau".

Cordialement!  

Nomba Paul (Burkina Faso)

 

----------------------------

 

C'est très beau comme dessin!!! Quelle belle inspiration !!!!!

Des fragments de clôture (grillage de prison, de privation de liberté) qui se transforment en hirondelles et qui se détachent, qui se libèrent et prennent leur envol, ou mieux qui se donnent toutes les libertés !!!!!!!!!!! Qui volent haut, haut, très haut, laissant le grillage bas bas et très bas !!!!! ! Ouaou !!!! C'est génial !!!

Solange du Cameroun

 

----------------------------

A première vue, le tableau m'a fait penser à la liberté.
A partir des fils tissés pour faire une cage ( symbole de la geôle, détention arbitraire, prison), les parties de la cage se détachent pour se transformer en hirondelle, symbole de la liberté retrouvée.

NDIKUMWENAYO Stève

Cote d'Ivoire
+225 06 99 31 96

 

-----------------------------

 

 

Une chanson de Michel Fugain

Fais comme l'oiseau

Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau

D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau

Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut

 

Mais je suis seul dans l'univers

J'ai peur du ciel et de l'hiver

J'ai peur des fous et de la guerre

J'ai peur du temps qui passe, dis

Comment peut-on vivre aujourd'hui

Dans la fureur et dans le bruit

Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu

 

Fais comme l'oiseau

Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau

D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau

Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut

 

Mais l'amour dont on m'a parlé

Cet amour que l'on m'a chanté

Ce sauveur de l'humanité

Je n'en vois pas la trace, dis

Comment peut-on vivre sans lui ?

Sous quelle étoile, dans quel pays ?

Je n'y crois pas, je n'y crois plus, je suis perdu

 

Fais comme l’oiseau

Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau

D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau

Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut

 

Mais j'en ai marre d'être roulé

Par des marchands de liberté

Et d'écouter se lamenter

Ma gueule dans la glace, dis

Est-ce que je dois montrer les dents ?

Est-ce que je dois baisser les bras ?

Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu

 

Fais comme l'oiseau

Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau

D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau

Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut.

 

 


 

---------------------------------

 

Saint Paul aux Galates :

 « Vous avez été appelés à la liberté » Galates 5:13


----------------------------------

Jacques Gaillot :

 

img227.jpg