Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

31 mars 2012

Transmis par Jacques Gaillot

 Suite de :

http://partenia2000.over-blog.com/article-les-sans-abris-occupent-leur-centre-d-hebergement-a-neuilly-marne-93-102471280.html



Droit au Logement

 

Foyer de Ville Evrard :
les sans logis à la conquête de leurs droits


La cinquantaine de sans logis hébergés dans deux pavillons de l’hôpital de Ville Evrard, à Neuilly sur Marne ont gagné.
L’État ayant décidé de fermer ce centre ouvert pour l’hiver, ils devaient se retrouver sur le trottoir à partir du 2 Avril. Le centre restera ouvert, 24h/24, jusqu’à l’orientation des tout les hébergés.
Ils ont occupé le foyer pacifiquement le matin du mercredi 28 mars, avec les militants de DAL et le soutien de SUD et de la CGT des salariés de l’hôpital.
Les relations avec le personnel d’encadrement du foyer et les représentants de l’association qui gère le foyer (CEFR), ainsi que les responsables de l’hôpital ont été constructifs et dans le respect de chacun et chacune.

La Préfecture de région Ile de France a mis en place de nouvelles dispositions plus proches à la loi , confirmées par un courrier de la préfecture de la Seine Saint Denis en fin de matinée :

1. La structure restera ouverte jusqu’au 1er juin
2. Les hébergés pourront rester sur place la journée (H24)
3. Chaque personne hébergée se verra proposer une “sortie positive”
4. Une cellule de suivi avec CESR, les délégués des hébergés et DAL est mise en place, pour suivre les propositions de “sortie positive”.

En conséquence, l’occupation du foyer est suspendue.
DAL, les délégués et les hébergés restent vigilants pour que la loi soit appliquée et respectée, à savoir une
“orientation vers une structure stable, de soin ou un relogement”, (Article L 543-2-3 du code de l’action sociale) conformément à la loi et à l’ordonnance historique du Conseil d’État du 10 février 2012.

Nous encourageons les sans logis à suivre l’exemple des hébergés de Ville Evrard, et à se mobiliser pour faire respecter leur droit et la loi, pacifiquement et dignement.
Nous saluons les salariés de l’urgence sociale qui se mobilisent dans cette direction, et nous invitons les associations de gestion des foyers à refuser de mettre à la rue les hébergés.

Pour conseiller les hébergés menacés d’être remis sur le trottoir, DAL met un numéro d’appel d’urgence :
06 16 12 55 27


Tous ensemble nous pouvons gagner pour l’application de la loi et contraindre le Gouvernement à :
· Cesser la fermeture des CHU et la remise à la rue de plus de 15 000 sans abris à partir du 31 mars,
· Organiser l’orientation des hébergés vers un relogement
· Sortir de la rue tout les sans logis
· Mette en place les moyens financiers adéquats.

Un toit c’est la loi !

 

1-a316-00151780182c


Neuilly-sur-Marne, hier. Des membres de Droit au logement sont venus soutenir les sans-logis, qui avaient déployé des banderoles aux fenêtres de Ville-Evrard. Ils auraient obtenu une prolongation de l’ouverture du centre d’hébergement au moins jusqu’au 15 avril.

| (LP/J.D.)

 


Tag(s) : #www.partenia2000