Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Transmis par Jacques Meurice


1307709_3221340---Copie.jpg

 

LA  GRANDE  DECOUVERTE  DES  PRETRES  OUVRIERS

 

L’histoire des prêtres ouvriers est une longue suite de découvertes. Depuis les premières expériences dans le cadre du STO, Service du travail obligatoire, imposé par l’occupant durant la guerre 40-45, jusqu’aujourd’hui, où la plupart d’entre eux sont à la retraite, les prêtres ouvriers n’ont pas cessé de découvrir. A peine sortis de leurs couvents, des collèges où ils étaient professeurs ou des paroisses où ils étaient vicaires, ils ont aussitôt découvert la vraie vie, celle où, comme tout le monde, il faut faire la file dans les bureaux d’embauche, celle où on va sans relâche d’une usine à l’autre à la recherche d’un travail, où on lit avec empressement et une certaine anxiété les offres d’emploi dans les journaux, le matin…Mais aussi, ils ont certainement découvert alors une certaine liberté, la liberté qu’on ressent quand on est devenu un homme comme les autres, qui doit vivre uniquement de son travail, qui n’est plus repéré dans la rue comme un notable, qui ne porte plus de titre. Ils sont sortis du statut de clerc, d’ecclésiastique, et se sont alors rendu compte de ce que cela avait pu avoir d’étouffant, d’immature parfois, d’irréel en quelque sorte. Il n’est pas impossible que certains d’entre eux aient ressenti cette nouvelle liberté à la façon d’un homme qui sort de prison, où il serait resté un certain temps !

 

Lire la suite sur :

 

https://docs.google.com/document/d/1hvMa10Zfv0OKQoLnZVbqMXlJaZ_ltckG7wn7H5WpcUU/edit

 

 




 

77571_2.jpg

 

L‘assemblée annuelle des prêtres ouvriers à Lyon

Petecôte 2008

 

guillou_wiel_dazin_12avril08-1-.jpg

 

 

 

 

 


Tag(s) : #www.partenia2000