Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lu sur Le Post http://www.lepost.fr/

 

Manifestants brutalisés dans le Gard : la lettre de l'un d'eux au commandant de gendarmerie

 

Louis Julian, vigneron de 60 ans, était parmi les manifestants le 21 janvier dernier à Anduze, dans le Gard. Il affirme avoir été frappé par le chef d'escadron Frédéric Warrion, celui qu'on voit faire usage d'une bombe lacrymogène sur cette vidéo et compte porter plainte.

Jeudi, le vigneron a décidé d'adresser aux médias la lettre ouverte (accompagnée de la photo ci-dessus) qu'il a rédigée au commandant Warrion :

"Monsieur le Commandant, j'aimerais connaitre la motivation qui vous a poussé à me casser la figure : vous ai-je agressé ? Ai-je agressé l'un de vos gendarmes ? Ou est-ce que c'est parce que j'ai réussi à récupérer et jeter au loin l'aérosol lacrymogène avec lequel vous arrosiez copieusement des mémés et des élus ?

Lorsque vous m'avez frappé le visage à poings nus, la main ornée d'une belle chevalière, j'étais ceinturé par plusieurs gendarmes et je ne représentais aucun danger ! 

N'était-ce pas une réponse disproportionnée à une attaque qui n'a pas eu lieu ?  Dans ce cas, vous m'auriez interpellé. Cette violence à mon égard était gratuite. 

Je suis ébranlé dans la confiance que j'avais, comme tout citoyen normal, dans votre mission. 

Si d'homme à homme, je pourrais accepter des excuses de votre part, si vous m'en aviez formulées, en tant que citoyen, j'estime qu'il est de mon devoir de porter l'affaire devant la justice.

Respectueuses salutations   

Louis JULIAN,
Vigneron à Ribaute les Tavernes  depuis plus de 30 ans,

Le 24 Janvier 2010"

 

 

 

--------------------------------------

LOGO-RE-950x425-ok.jpg

 

Voir : http://resistons.lautre.net/

Tag(s) : #www.partenia2000