Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

9 mars 2013


Transmis par GW

 

-cinq-cameras-brisees--en-lice-pour-les-oscars_trt-francais.jpg

 

Cinq caméras brisées


« La bataille à laquelle les Palestiniens font face aujourd’hui est plus difficile que jamais. Combattre l’ennemi de l’extérieur exige aussi de vaincre l’ennemi de l’intérieur. La bataille de Bil’in n’est pas encore victorieuse, malgré le fait qu’un tribunal israélien ait décidé de restituer une partie des terres aux villageois tout en cédant le reste aux colons.

Mais ce que Bil’in a démontré, c’est que si un seul village est capable de soutenir une lutte pour ses droits tout au long des années qu’il a fallu à Burnat pour tourner son film, alors la société palestinienne dans son ensemble est également capable de supporter une telle bataille. Et si Bil’in l’a fait sans le consentement ni la bénédiction de l’Autorité palestinienne, ni de toute autre faction, les Palestiniens peuvent aussi gagner leur indépendance collectivement.

À la fin de 5 caméras brisées nous apprenons que Emad Burnat a acquis une sixième caméra, ce qui est non seulement un témoignage de la résilience de cet agriculteur palestinien et père de quatre enfants, mais aussi une indication claire que la lutte de Bil’in n’est pas terminée, comme n’est pas terminée la grande lutte qui finira par unir tous les Palestiniens ».

 

a0-123.jpg

Voir :

http://www.info-palestine.net/spip.php?article13293

 

 

 

 

 

Tag(s) : #www.partenia2000