Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Transmis par l’équipe d’All Out

 Nigeria-activist_large.jpg

La semaine dernière, près de 230 000 personnes se sont mobilisées avec la Russie - et la pression a fonctionné. Le vote de la loi homophobe à Saint Pétersbourg n’a pas eu lieu !

Les membres d’All Out à travers le monde ont fait écho à la voix des militants russes et ont forcé les dirigeants mondiaux à s’élever contre cette loi haineuse et discriminatoire.

Polina, Sacha et tous nos amis de Russie restent optimistes, mais le combat n’est pas terminé. La loi pourrait faire son retour. Si tel est le cas, nous serons prêts.

Malheureusement, l’heure n’est pas à la fête. Le Nigéria est en train de suivre le mauvais exemple russe : une loi qui rendrait illégal le soutien à la cause LGBT est à l'étude. Entrer dans un bar gay vous exposerait à 14 ans de prison, quelle que soit votre orientation sexuelle. Scandaleux !

www.allout.org/fr/nigeria

Pour être adoptée, la loi doit être signée par le Président Goodluck Jonathan. Le Nigéria, en tant que puissance africaine, fait très attention à sa réputation internationale. Un soulèvement international ferait réfléchir Goodluck Jonathan à deux fois avant de signer.

Ce lundi, le gouvernement nigérien participera à une réunion importante dans les bureaux de l’ONU à New York. Notre ami Ife et d’autres militants manifesteront devant l’ONU pour demander au gouvernement d’abandonner la législation. Prenez un instant pour nous soutenir. Nous porterons votre signature en personne et ferons pression sur le gouvernement nigérian :

www.allout.org/fr/nigeria

Le Nigéria est un pays où il est déjà très dangereux d’être lesbienne, gay, bi ou trans. Cette législation poussera un peu plus ceux qui défendent les droits des personnes lesbiennes, gays, bi ou trans (LGBT) dans la clandestinité.

Il y a peu, le Président nigérian publiait le message suivant sur sa page Facebook : "Lorsque j’ai pris la charge de diriger le Nigéria […] j’ai choisi de mettre la priorité sur l’éducation (je suis moi-même professeur !) et sur le bien-être des Nigérians (santé, économie, sécurité énergétique).

Voilà qui est absurde : cette loi discriminatoire menace de faire reculer le Nigéria, notamment sur les questions de santé et de SIDA. En criminalisant plus encore l’homosexualité, le Nigéria met en danger ses efforts pour contrôler la pandémie, alors qu’il est l’un des pays les plus sévèrement touchés.

Notre ami Ife et des dizaines de militants nigérians donneront cette lettre en main propre aux dirigeants nigérians la semaine prochaine lors d’une réunion importante à New York. Ife et ses amis ne doivent pas DEVENIR DES HORS-LA-LOI. Soutenez Ife en signant cette lettre urgente et en la partageant à vos amis.

www.allout.org/fr/nigeria

En avant !
Andre, Emmy, Erika, Flavia, Guillaume, Jeremy, Joseph, Nita, Oli, Tile, Wesley et le reste de l’équipe d’All Out

 


SOURCES:


NIGERIA: Recul des droits des homosexuels
www.irinnews.org/fr/reportfrench.aspx?reportid=94219


Le Nigeria durcit ses lois contre les homosexuels
www.journalmetro.com/monde/article/1037503--le-nigeria-durcit-ses-lois-contre-les-homosexuels


Nigeria: Surenchère d'homophobie avant le vote d'un projet de loi anti-mariage gay
www.tetu.com/actualites/international/nigeria-surenchere-dhomophobie-avant-le-vote-dun-projet-de-loi-anti-mariage-gay-20611


Amnesty International exhorte le Nigeria à retirer le projet de loi interdisant les relations homosexuelles
www.amnestyinternational.be/doc/s-informer/actualites-2/article/amnesty-international-exhorte-le-18692


HIV/Sida au Nigéria (en anglais)
www.avert.org/aids-nigeria.htm


 

Tag(s) : #www.partenia2000