Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Transmis par Terre d’Errance

 

 

Suite, le 13 janvier :

 

 

 

Bonsoir à tous,

Lundi dernier, Marc Boulnois, maire de Norrent-Fontes, a rencontré le préfet du pas de Calais qui le met en demeure de "faire disparaître" le camp de migrants installé sur sa commune avant la fin de ce mois.
(voir article ci joint)

Il est difficile de faire le bilan de cette rencontre car rien de concret ne s'en est dégagé.
Le préfet ne revient pas sur la mise en demeure. Il exige "la disparition" du camp avant la fin de ce mois.
Il dit pouvoir héberger en groupe les exilés présents à Norrent-Fontes sans être plus précis... le seul fait d'héberger ne suffit pas: si on ne leur propose pas l'asile sans risque d'être expulsé en Italie, les migrants reviendront tenter leur chance dans les camions.
Le préfet et le maire doivent se rencontrer à nouveau à la fin du mois.
Mais la possibilité d'une réquisition des agents communaux pour détruire le camp comme celle de poursuites contre le maire pour ne pas avoir obéi à une injonction du préfet sont toujours d'actualité.

Plus que jamais, il faut montrer notre soutien au maire de Norrent-Fontes le samedi 29 janvier prochain.
- Rendez-vous à 10h à la gare d'Isbergues pour une marche de 7km jusqu'à Norrent-Fontes. Un train arrive de Dunkerque et Hazebrouck à 9h56, un autre arrive d'Arras et Béthune à 10h10 (ligne 6 du TER). Marche symbolique puisque qu'elle empruntera (presque) le chemin que prennent les migrants pour se rendre au camp.
-
à 12h, dans la salle des tilleuls, sur la place de Norrent-Fontes, pour un pique-nique hivernal et solidaire.
-
de 13h 30 à 15h: groupes de discussions autour des thèmes suivants: la loi Besson, la loi Loppsi 2, l'asile et le règlement Dublin II, Frontex.
-
à 15h début des prises de paroles : interventions politiques, associatives et artistiques en soutien au maire.

D'ici là, nous vous proposons une lettre (en pièce jointe) dont vous pouvez vous inspirer pour écrire au préfet. L'adresse postale se trouve sur la lettre et voici le lien pour envoyer un courriel:
http://www.pas-de-calais.pref.gouv.fr/nous_ecrire_form.php?id_contact=26

Autre rendez-vous: le mercredi 19 janvier au cinéma l'Univers, à Lille, le collectif régional contre la loi Besson organise une conférence suivie d'une projection (voir en pièce jointe).


Pour plus d'informations, n'hésitez pas à aller sur le blog de Terre d'Errance:
http://terreerrance.wordpress.com/
Si vous êtes inscrit sur facebook, vous pouvez également aller sur la page de l'association:
http://www.facebook.com/terrederrance

Pour Terre d'Errance,
Nan Suel

 

 

 

------------------------

Bonjour à tous,

Certains d'entre vous l'ont appris par les journaux: le préfet du Pas-de-Calais met le maire de Norrent-Fontes en demeure de "faire disparaître" le camp de fortune qui se trouve sur sa commune.

En décembre, suite à la mobilisation des associations qui ont demandé à l'Etat de respecter la loi, cent mille euros ont été débloqués pour qu'à Calais, les migrants puissent dormir à l'abri du froid.
Le conseil municipal de Norrent-Fontes a alors logiquement demandé une subvention pour l'accueil hivernal des migrants qui passent par sa commune.
La seule réponse du préfet a été cette mise en demeure de détruire un abri d'infortune, sans tenir compte des hommes et des femmes qui s'y abritent.

Nous soutenons ce maire qui  prend courageusement et humainement ses responsabilités.
Nous ne nous battrons pas pour défendre quelques bâches clouées sur des palettes.
Nous demandons à l'Etat de prendre enfin ses responsabilités: que le camp soit ou non détruit, il faut que l'Etat tienne compte de ses gens qui errent sur nos routes, de leurs histoires, des règlements européens qui les empêchent de demander l'asile en France. 
Nous affirmons que "faire disparaitre" les camps d'infortune ne fera pas disparaitre les migrants. Ces personnes existent. Elles seront encore là, en errance. Et nous, bénévoles, nous serons encore là pour les aider à lutter contre le froid et les maladies, pour les aider à défendre leurs droits.

Lundi prochain, 10 janvier, Marc Boulnois (maire de Norrent-Fontes), Lily Boillet (présidente de Terre d'Errance) et Hélène Flautre (députée européenne) rencontreront Pierre de Bousquet de Florian (préfet).
Nous vous tiendrons évidemment au courant des suites de cet entretien.

Quoi qu'il arrive, le dernier week-end de ce mois marquera la fin du délai laissé au maire pour "faire disparaître" le camp de Norrent-Fontes.
Nous vous invitons à venir exprimer votre soutien à la salle des tilleuls de Norrent-fontes (sur la place) le samedi 29 janvier prochain.

D'ici là, n'hésitez pas à envoyer des messages de soutien à Marc Boulnois en répondant à ce message, nous les lui transmettrons.

pour Terre d'Errance,
Nan Suel

ps: le réveillon de Noël s'est très bien passé, nous vous remercions pour votre participation matérielle ou physique.
... nous vous souhaitons une bonne année et nous vous remercions toujours pour votre soutien.

 

162857_185095034850152_100000489701501_645446_5359864_n.jpg

 

78343_3.jpg

Tag(s) : #www.partenia2000