Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revoir :

Au Gabon :

16 Avril 2012

  Les crimes rituels au Gabon (et ailleurs ...)

 

-------------------------------

Au Ghana :

Entendu sur RFI

SAMEDI 11 MAI 2013

Vieve Easton Pool, gestionnaire des programmes d’Afrikids

Écouter (05:15)

Ajouter à ma playlist

Télécharger

 

 

Vieve Easton Pool (g) entourée d'enfants. Source : afrikids.org/uk-staff

Vieve Easton Pool (g) entourée d'enfants. Source : afrikids.org/uk-staff

Par Marie Casadebaig

« Pour obtenir la fin des infanticides rituels, cela a été difficile et long. On travaille dans ces communautés depuis une dizaine d’années maintenant. Nous avons impliqué tous les acteurs locaux pour essayer de changer ces croyances traditionnelles. Notre équipe au Ghana vient de la communauté locale et ils ont travaillé avec les familles, avec le gouvernement local et même avec les guérisseurs traditionnels qui perpétraient cet infanticide pour changer la vie de la communauté contre ces enfants. »

 

La fin d’une pratique ancestrale au Ghana... Sept communautés de l’Est du pays ont décidé de bannir les crimes rituels d’enfant handicapés. Une ONG anglo-ghanéenne a travaillé à leurs côtés pour les convaincre d’abandonner cette tradition.
Vieve Easton Pool est en ligne avec nous de Londres. Elle est gestionnaire des programmes d’Afrikids.

--------------------------------

En Ouganda :

Hervé Cheuzeville   

Hervé Cheuzeville, Auteur et travailleur humanitaire

Voir article sur les crimes rituels en Ouganda

http://cheuzeville.net/?p=875

 

et aussi :

LUNDI 04 JANVIER 2010

Ouganda : des enfants enlevés et sacrifiés pour des rituels de sorcellerie

Écouter (02:03)

Ajouter à ma playlist

Télécharger

Embed

 

Par Gabriel Kahn

Une vague de sacrifices humains a fait plus de 100 victimes depuis le début de l’année en Ouganda. La plupart sont des enfants impubères, dont le sang et certaines parties du corps sont utilisés par des sorciers qui prétendent ainsi assurer plus de prospérité à leurs clients.

 

 

 

--------------------------------

DIMANCHE 10 JUIN 2012

Angola : les enfants accusés de sorcellerie

Écouter (01:59)

Ajouter à ma playlist

Télécharger

Embed

 

 

Ces enfants accusés de sorcellerie sont battus, voire même abandonnés par leurs parents.

unicef.org/Aleksandra Cimpric

Par RFI                                     

On ne peut pas vraiment quantifier le phénomène, mais de nombreux enfants sont encore régulièrement accusés d’être des enfants sorciers ou des enfants maudits.
Résultat : ils sont battus, voire même abandonnés par leurs parents. Une pratique difficile à combattre. Notre correspondante, Estelle Maussion, s’est rendue dans un orphelinat de la capitale, qui accueille ces enfants.

-------------------------------

En RDC :

Revoir : Au secours des enfants sorciers