Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1er juin 2010 - 1er juin 2013

En mémoire de Floribert Chebeya et de Fidèle Bazana

EN MEMOIRE DE
FLORIBERT CHEBEYA BAHIZIRE (1963 - 2010)


Martyr de la Justice et des droits de l’homme.
Défenseur des Droits de l’homme Congolais, Assassiné le 1 juin 2010 à Kinshasa /R.D.C


Poème : CHEBEYA VAS...VAS HEROS.... ADIEU HEROS.

CHEBEYA VAS... VAS HEROS.

En te tuant, ils ont pensé éteindre la flamme du combat pour les droits de l’homme.
Au contraire ils viennent de rallumer en nous la détermination de continuer ce noble combat.
Ils donnent ainsi raison à notre raison de lutter contre leurs actes dont le but est de chosifier ; De clochardiser leurs semblables et les laisser vivre dans l’obscurantisme au profit de leurs intérêts égoïstes et partisans.

CHEBEYA VAS... VAS HEROS.
Tu resteras à jamais notre modèle, notre source d’inspiration partout ou nous serons au service de l’humanité.
Ceux-là qui t’empêchent aujourd’hui de continuer à servir « les sans – voix » doivent déchanter car ton sang qui est celui d’un vrai martyr ne coule jamais pour rien ;
Il coule plutôt pour changer le cours des événements dans le sens de la victoire de ceux-là pour qui on meurt,

CHEBEYA VAS...VAS HEROS.
Tu es né pour appartenir aux autres en travaillant ardemment pour eux en simple instrument durant ta vie ;
Mais fort encore tu as accepté de mourir pour eux en Martyr plutôt que de les trahir et compromettre les valeurs que tu as toujours défendu ;
Tes assassins avec ton sang n’ont pas su qu’ils te livrent en sacrifice non pas pour sceller une alliance entre eux et tes collègues mais pour ouvrir une bataille dont la victoire sera celle de la vérité et de la justice.
CHEBEYA VAS... VAS HEROS…
Tes amis, collègues et personnes de bonne volonté vont continuer ton combat pour ainsi donner un sens à ta mort
Ton nom et tes actions témoigneront un jour à la génération future sur le passage sur cette terre des hommes d’un être messianique tel que toi.
Nous t’autorisons de reposer en paix dans la demeure de justes après ton laborieux travail accomplis ;
Nous te laissons entrer en dignité, dans le panthéon des illustres disparus qui ont eu à honorer leur peuple et toute l’humanité
CHEBEYA VAS...VAS HEROS.... ADIEU HEROS.
Kampala /UGANDA, le 04 juin 2010

Davy SHABANI
Economiste et Défenseur des Droits Humains
Cojeski – RDCongo
Kampala/ Uganda

-----------------------------------------------------

RDC : vol du dossier "Chebeya" chez l'un des avocats des parties civiles

KINSHASA (AFP) - 31.05.2013 09:06

Le dossier de l'affaire Floribert Chebeya, un militant des droits de l'Homme assassiné en juin 2010 à Kinshasa, a été volé chez l'un des avocats des parties civiles, a annoncé dans un communiqué l'ONG congolaise Voix des Sans Voix (VSV) qu'avait fondée la victime.

 

En mémoire de Floribert Chebeya et de Fidèle Bazana

  

Des avocats s'adressent le 9 avril 2013 à Kinshasa aux juges lors du procès des policiers soupçonnés du meurtre de Floribert Chebeya, un militant des droits de l'Homme
afp.com - Junior D.Kannah

 

 

Le dossier de l'affaire Floribert Chebeya, un militant des droits de l'Homme assassiné en juin 2010 à Kinshasa, a été volé chez l'un des avocats des parties civiles, a annoncé dans un communiqué l'ONG congolaise Voix des Sans Voix (VSV) qu'avait fondée la victime.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des voleurs se sont introduits dans le cabinet de Me Jean-Marie Kabengela Ilunga et ont pris "un poste téléviseur, une somme d'argent, des ouvrages, un sac contenant le dossier de l'affaire Floribert Chebeya et Fidèle Bazana" (le chauffeur, disparu), affirme l'organisation non gouvernementale.

Avant ce "vol visiblement planifié", l'avocat avait "reçu des appels anonymes". "Les correspondants au bout du fil ne disaient mot, et ce, curieusement au moment où Me Ilunga voulait entrer ou sortir de son cabinet", poursuit le texte, qui précise que Me Kabengela traite de plusieurs dossiers sensibles.

La VSV "réitère une fois de plus ses vives préoccupations consécutivement à l'insécurité récurrente qui pèse sur les avocats des parties civiles dans l'affaire du double assassinat" de Floribert Chebeya et de Fidèle Bazana, indique le communiqué.

Floribert Chebeya, 47 ans, avait été convoqué le 1er juin 2010 à l'Inspection générale de la police à Kinshasa pour rencontrer son responsable, le général John Numbi - qui nie avoir donné ce rendez-vous et est suspendu depuis l'affaire.

Son corps avait été retrouvé le lendemain dans sa voiture, les poignets portant des traces de menottes. Celui de Fidèle Bazana n'a jamais été retrouvé. La mort du militant a suscité de nombreuses interrogations et interpellations, notamment des pays occidentaux.

Le 23 juin 2011, en première instance, la cour militaire de Kinshasa avait condamné à mort le colonel Mukalay, numéro 2 des services spéciaux de la police, ainsi que trois policiers jugés par contumace car en fuite. Un autre avait été condamné à la prison à perpétuité et trois avaient été acquittés.

Tous sont rejugés depuis le 19 juin 2012 devant la Haute cour militaire mais le procès a subi de longues interruptions. Le 7 mai, le procès a été suspendu jusqu'à ce qu'une décision de la Cour constitutionnelle statue sur une exception d'irrégularité soulevée par les parties civiles.

© 2013 AFP

 

-----------------------------------

Revoir :

Floribert Chebeya et Fidèle Bazana dans Mouvance Partenia