Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Transmis par Jean Louis Didelot

 

Les mois passent et malheureusement les conditions faites aux demandeurs d’asile sont toujours aussi indignes : que ce soit dans la structure du Beillard prévue pour des personnes en dérive où des jeunes arrivantes, des femmes enceintes, n’ont rien à faire là (et de plus, totalement isolées et victimes du harcèlement de la direction), que ce soit dans les hôtels où l’on parque des familles entières avec des bébés qui ne peuvent ni cuisiner ni accéder à un minimum de commodités.

On nous dit qu’heureusement elles ne sont pas à la rue, ce qui est le cas à Nancy ou à Metz. Mais l’inhumain reste l’inhumain, et chacun sait que cela coûte des fortunes alors que tant d’appartements sont vides !

À l’autre bout de la chaîne, les personnes déboutées dont le dossier a été rejeté sans même avoir été sérieusement étudié se voient signifier une OQTF (obligation de quitter le territoire français) et menacées du cycle infernal arrestation-rétention-expulsion.

Ne parlons pas de l’ignoble discours sur les roms, rappelant une sinistre période de notre histoire ! Monsieur Valls est dans la même posture que ses illustres prédécesseurs Besson, Guéant, Hortefeux et Cie, sauf qu’il engage un gouvernement et un président qui en portent l’entière responsabilité.

Pour dénoncer cette logique intolérable,

pour faire place à l’accueil et à la solidarité,

tous au

Cercle de silence ce vendredi 18 octobre à 18h

gare d’Épinal et mairie de St-Dié

 

 

Epinal – Saint Dié : cercle de silenceEpinal – Saint Dié : cercle de silence