Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Transmis par Jean Combe

Et voici le N°21 de Plein Jour !

 

Plein Jour de juin 2013

Des témoignages, comme toujours : d’abord celui d’une femme qui a décidé de rompre un amour qu’elle estimait impossible. Dans la lettre qu’elle envoie à son ex-ami, quelques vues sur la règle du  célibat, sur une vision du prêtre « comme un ange asexué », « un être magique ». « Est-ce qu’on peut empêcher un cœur d’aimer ? » « Pourquoi faire l’autruche ? » « Tu t’es arrangé pour me séduire de manière à ce que je devienne amoureuse de toi. Quand je t’ai déclaré mes sentiments, tu m’as alors repoussée en me disant : je suis prêtre ». « Je ne me suis pas sentie respectée par toi…. »

Ou encore le témoignage d’une femme qui a décidé de quitter la vie religieuse ; encore une rupture : « Trop de contradictions dans ce que je vivais (à propos des 3 vœux)... J’avais l’impression douloureuse de régresser, d’étouffer ; je me sentais infantilisée. Une supérieure apparemment très à l’écoute accepte de la faire changer de métier, d’institutrice à assistante sociale, et de la laisser habiter avec 2 autres religieuses dans un HLM. « Ce fut notre fraternité… une vie d’engagement, d‘ouverture aux autres… » jusqu’à ce que la conclusion s’impose : autant le faire en dehors d’une congrégation religieuse !

Mais encore la belle lettre d’adieu de l’épouse de l’ancien évêque de Gaspé au Québec, Raymond Dumais,  à l’occasion de la St Valentin ! Il lui disait : « Ma belle Marie, ma petite femme, je ne regrette absolument rien de toutes ces années vécues ensemble. Je t’aime tellement… », une parole de ses derniers temps. Il est décédé en octobre 2012 à 62 ans, après 7 ans d’épiscopat et 11 ans de vie de couple.

Mais encore la protestation d’un prêtre révoqué sans aucune discussion avec son évêque !
oh, oh  !! la fraternité ! Nous retombons dans l’infra-humain !

Et des pages suaves  de Yves Louyot, un prêtre marié, aujourd’hui ardéchois, mais doué d’une sacrée plume pour inventorier ses aventures !  Prêtre accompagnateur au milieu de jeunes paumés. Reconstruction et équilibrage ! Un baiser furtif ; un baiser rendu ! le premier pour cette adolescente en difficulté. Et lui d’ajouter : « subitement j’avais l’impression de ‘mettre mon corps’ pour la première fois et qu’il m’allait comme un gant, malgré ses allures encore un peu étriquées. Il me fallait m’initier à la politique du ‘corps-accord’ en respectant les paliers et les réticences qu’il m’opposait en ‘grouissant’ « 

Suite de la Saga sur l’Histoire de la règle du célibat des prêtres.  Le pape François se dépouille des attributs impériaux mais pour autant est-ce une transition de l’impérialisme romain (Cf. le livre de Olivier Bobineau «  l’Empire des papes » ) vers une assemblée fraternelle ? La rupture de ton et de style introduite par le nouveau pape ne s’accompagne pas d’une rupture quant au contenu et à la ligne d’ensemble.
Mais encore l’annonce de la création d’une nouvelle Association autour de la question des enfants de prêtres : « Enfants du silence ». PJ l’a aidée et la soutient.

Vous allez découvrir et apprécier. Le Sommaire est en pièce jointe.

Vous retrouverez évidemment toutes ces pages

sur le Nouveau Site http://plein-jour.eu

http://plein-jour.eu/wordpress/plein-jour-n21-de-juin-2013/
 

Jean