Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Transmis par Francis Gely

Videla est mort sans remords mais les recherches sur la Mémoire, sur les enfants donnés à des militaires et la demande des fichiers cachés des Forces Armées doivent se poursuivre.

Amicalement,

Francis

 

Buenos Aires, le 17 mai 2013

Le SERPAJ (Service Paix et Justice), en tant qu’Organisme des Droits Humains, veut proclamer devant l’opinion publique que la mort du dictateur argentin Jorge Rafael VIDELA, qui a fait partie du gouvernement imposé, n’est qu’une étape de notre histoire et que la recherche de la Mémoire, de la Vérité et de la Justice n’est pas terminée pour autant.

Le dictateur est mort au centre pénitentiaire de Marcos Paz et c’est en ce même lieu qu’ont été commis durant la dictature argentine une grande quantité de crimes de Lèse Humanité lorsque Videla était aux commandes entre 1976 et 1981. Cet homme durant toute sa vie a causé d’immenses dégâts et a trahi les valeurs de tout un pays sans manifester le moindre repentir pour les dommages provoqués dans les familles argentines.

Nous disons à nouveau que sa mort ne signifie pas et ne doit pas signifier la fin des recherches sur la localisation des disparus, sur les enfants volés lors de la dictature militaire et sur la nécessité de l’ouverture des archives des Forces Armées. Toute la société argentine, les organisations des Droits Humains  ainsi que la Justice et le gouvernement argentin doivent toujours continuer sur le sentier du « Plus Jamais ».

Adolfo Pérez Esquivel

Prix Nobel de la Paix 1980 

Ana Almada, Susana Moreira y Luis Romero

Coordination Nationale du SERPAJ


--
Luis Romero
Coordination Nationale du
Service Paix et Justice (SERPAJ) - Argentine
Membre consultatif de l’ONU et de l’UNESCO
Piedras 730 C.P. 1070 - Buenos Aires
Tel/Fax: (+54-11) 4361-5745
Cel: (+54) 11-5156-1183
secinstitucional@serpaj.org.ar
www.serpaj.org.ar
www.pueblosoriginarios-serpaj-ar.blogspot.com
Buenos Aires - Argentine

 

Videla est mort, la recherche de la Mémoire, de la Vérité et de la Justice n’est pas terminée
Videla est mort, la recherche de la Mémoire, de la Vérité et de la Justice n’est pas terminée